A la une

Adaptons-nous à l’érosion côtière

Élaboration d’une cartographie du risque

Afin de mieux vous informer, vous sensibiliser aux risques littoraux, nous lance une série d’animations, de réunions autour de cette thématique. La première consiste en la création d’une “cartographie-témoignage” ayant pour thème l’érosion. Vous êtes invités à partager vos témoignages écrits, photos, cartes postales, dessins pour évoquer le recul du trait de côte. Cette matière alimentera une cartographie en ligne et permettra de suivre l’évolution du trait de côte bigouden. Une première restitution et un appel à témoigner en présentielle aura lieu le 6 juin sur le marché de Pont-l’Abbé.  

La côte bigoudène est un territoire mouvant et le changement climatique accentue les évolu­tions de ses paysages. Elle est fortement impactée par la montée des eaux et par le phénomène d’érosion. La communauté de communes du Pays bigouden sud établit une cartographie illustrant ce risque d’érosion côtière sur l’ensemble de ses communes littorales.

Nous avons besoin de vous pour collecter le maximum d’informations, de témoignages nous per­mettant d’illustrer la cartographie du recul du trait de côte au cours des années et son impact sur les paysages. Comment était le littoral, il y a 5, 10, 30, 50, 100 ans ?

Les témoignages permettront de mieux comprendre comment les paysages, les bourgs concernés, les usages du territoire ont évolué avec le recul du trait de côte, mais aussi de se remémorer les événe­ments qui ont marqué en lien avec ces évolutions (ex. tempêtes).

Comment participer ?
  • Dans les mairies, la CCPBS, etc.

Des urnes sont disposées dans les mairies, au siège de la CCPBS, dans les maisons pour tous, les salles de spectacles, à la maison de la baie d’Audierne pour recueillir les témoignages écrits (illustrés par d’anciennes photographies ou cartes postales ou dessins que nous restituerons). Des coupons sont disponibles sur places et le projet explicité.

Vous pourrez apporter votre témoignage et illustrez une grande carte papier lors du marché de Pont-l’Abbé le 6 juin prochain.

  • En ligne

Vous pouvez apporter votre témoignage sur un site Internet dédié https://ccbpserosion.gogocarto.fr/ ou par mail à risqueslittoraux@ccpbs.fr  

Rappel du contexte

Les 11 communes littorales de la CCPBS ont été inscrites sur le décret du 31 juillet 2023 modifiant le décret du 29 avril 2022 établissant la liste des communes dont l’action en matière d’urbanisme et la politique d’aménagement doivent être adaptées aux phénomènes hydro sédimentaires entraînant l’érosion du littoral. Cela oblige la CCPBS à établir une carte locale d’exposition du territoire au risque d’érosion côtière sur l’ensemble de ses communes littorales, et à définir la stratégie locale d’aménagement à mettre en place pour adapter ces espaces et faire face aux risques Cette carte sera intégrée dans le plan local d’urbanisme et d’habitat intercommunal (PLUiH) dont l’élaboration a été prescrite par délibération du 29 juin 2023, et plus particulièrement au sein de deux pièces du PLUiH :

  • Le PADD : projet d’aménagement et de développement durables -> Volet stratégique et politique du PLUiH, qui définit les grandes orientations pour les 10-15 ans à venir.
  • Le document graphique -> Plan de zonage – document opposable aux demandes d’autorisations d’urbanisme, questionné par le notaire au moment de la vente d’un bien…

Les constructions exposées au recul du trait de côte à horizon 30 ans ou 100 ans seront précisément repérées sur un document d’urbanisme opposable aux habitants.