Forêt de Bodillo en bordure de la rivière de Pont-l'Abbé

Le territoire de la Communauté de communes du Pays bigouden Sud abrite des patrimoines naturel et paysager remarquables. C’est surtout par leur diversité que les milieux naturels étonnent le plus.

 

  • Les dunes composent le paysage le plus exceptionnel. La baie d’Audierne est le deuxième plus grand massif dunaire de Bretagne. Le joli guêpier d’Europe vient y faire son nid tous les ans.
  • Les forêts s’étirent le long de l’estuaire de la rivière de Pont-l’Abbé et de l’Odet. Plusieurs essences d’arbres s’y côtoient et servent à la reproduction des rapaces.
  • Les zones humides sont extraordinairement vivantes. Tel le bocage du polder de Combrit, vaste maillage de haies et de prairies entretenu par les vaches, qui accueille une faune et une flore exceptionnelles.
  • Les étangs et les fleuves côtiers qui parsèment la côte permettent aux poissons migrateurs de réaliser leur parcours et aux oiseaux de trouver aussi bien un havre de paix qu’un garde-manger.
  • Les estrans sableux et rocheux font la réputation méritée du territoire. Le cordon de galets, ou Ero Vili en breton, en est une des particularités surprenantes.

 

Plus de 320 espèces d’oiseaux ont été observées en baie d’Audierne. Entre 10 000 et 15 000 oiseaux viennent séjourner sur la vasière de Pont-l’Abbé en hiver. Plusieurs espèces végétales rares se rencontrent également dans le pays bigouden.