Stand up paddle surf

Le Pays bigouden Sud accueille depuis 2011 deux événements majeurs des sports de glisse. Une réelle renaissance pour le spot « mythique » de La Torche.

La Communauté de communes fait revivre son passé et attire les regards sur le Pays Bigouden. Elle accueille, soutient et accompagne chaque année le Championnat de France de Funboard et le Championnat du monde de Stand Up Paddle Surf à La Torche.

 

Un spot mythique

Parler de La Torche à un surfeur, à un Bigouden et vous verrez tout de suite son œil s’illuminer.

La Torche est à la fois un spot mythique connu à travers le monde (de nombreux championnats du monde s’y sont déroulés depuis 1983). Mais plus qu’un spot pour amoureux de la glisse c’est un lieu qui allie parfaitement loisirs et protection de l’environnement. C’est un lieu magnifique, préservé et sauvage à l’image de l’ensemble du territoire qui attire chaque année des milliers de personnes.

 

Les championnats constituent une vitrine pour le Pays Bigouden. L’occasion de mettre en valeur son patrimoine, son savoir-faire, sa culture et la chaleur de l’accueil des Bigoudens. Ils visent à parfaire la notoriété du Pays Bigoudens à travers des sports en plein essor, pratiqués localement, dont l’image et la pratique sont porteuses.

Pourquoi soutenir ces événements ?

Bien sûr, il y a la nostalgie du passé glorieux de la Torche. Ce spot est reconnu internationalement. Le Pays Bigouden a ainsi la légitimité et le savoir-faire pour accueillir ce type d’événement. De nombreux passionnés perpétuent la passion des sports de glisse. Ces moments forts viennent « récompenser » leur investissement.

Bien sûr il y a le souhait d’organiser des événements à fort rayonnement. Mais ce qui a poussé également à choisir ces manifestations ce sont les valeurs saines véhiculées.

 

  • un partenariat fort est né entre les organisateurs et les acteurs institutionnels garants de la préservation des espaces naturels (conservatoire du littoral, Conseil général du Finistère, CCPBS). Les lieux d’organisation des événements sont des espaces sensibles : ils recèlent une grande diversité biologique tant par la flore que par la faune ornithologique importante qu’ils accueillent. La gestion du site vise l’équilibre entre la fréquentation et l’intérêt écologique. Des animations seront mises en place pour allier pédagogie et côté « fun » de l’événement.

 

  • l’appréhension de l’environnement. L’école de surf de Bretagne (ESB) est partie prenante de l’événement. L’ESB a mis en place une charte de sécurité. L’éducation à l’environnement fait partie de cursus d’apprentissage. Cela vient en écho avec l’ambition de la piscine AquaSud (propriété de la CCPBS) qui accorde un effort particulier au public scolaire. La CCPBS met en place les conditions pour accueillir à la fois les scolaires primaires (aussi bien du public que du privé) ainsi que les élèves des collèges et lycées de son territoire. Cette politique a un objectif prioritaire de permette à chaque bigouden d’apprendre à nager afin de garantir les conditions minimales de sécurité sur un territoire composé de communes littorales.

 

  • enfin l’emploi a attiré l’attention des élus Bigoudens. Les organisateurs, à travers le pôle espoir de lycée Laennec, œuvre sur la professionnalisation des lycéens en les conduisant vers des débouchés professionnels intéressants.