La route pour Rio passe par le Pays Bigouden Sud

Elodie Clouvel

Du 17 au 24 septembre, les pentathlètes de l’équipe de France féminine sont en stage dans le Pays Bigouden Sud. Un stage de reprise pour débuter le programme qui mènera jusqu’aux jeux olympiques qui auront lieu du 5 au 21 août 2015.

Entre la CCPBS et les pentathlètes, l’idylle se poursuit. Parrains du stade bigouden, ils viennent pour la 4e fois en stage (2e pour les féminines après janvier 2014).
Après une période de repos, ce stage a pour objectif de lancer la saison menant aux jeux olympiques de Rio. Les années olympiques sont synonymes d’une plus forte implication et d’une plus grosse charge de travail pour les sportifs. N’hésitez pas à venir les encourager.

 

Durant cette semaine de stage qui se veut « convivial et ludique » selon l’entraîneur Jean-Maxence Berrou, les matinées sont consacrées à l’entraînement aux disciplines du pentathlon : nage, courses, tir et combiné. L’après-midi à la détente et au surf.
Élodie Clouvel, vice-championne d’Europe 2015 est d’ores et déjà qualifiée pour les jeux 2016. Selon les règles du comité olympique qui attribue deux places maximum par nation et par sexe, il ne reste plus qu’une place en individuel pour les féminines. Les autres athlètes présentes au stage sont : Marie Oteiza, Adèle Stern, Julie Belhamri, Pulchérie Delhalle

Pays Bigouden : terrain de jeu idéal pour les sportifs

L’ambiance de travail, la quiétude offerte par la Pays Bigouden Sud, la possibilité de s’aérer et de s’adonner à d’autres disciplines sportives comme le surf sont les raisons principales de la venue des pentathlètes.

La qualité des infrastructures et l’accueil réservé viennent compléter l’enthousiasme des sportifs à choisir le sud Finistère comme destination pour leur stage.

Encourager l’accueil de sportifs

La CCPBS souhaite développer les partenariats avec les sportifs de tous niveaux. La venue des pentathlètes et des sprinteurs de l’équipe de France de relai cet été en sont la vitrine.

Le stade bigouden et sa piste en mondo (la même que celle des stades olympiques de Pékin et de Londres), la piscine Aquasud ainsi que les différentes salles de sport sont d’une qualité idéale d’après le témoignage des athlètes.

Les possibilités d’hébergement, le littoral et la diversité des loisirs proposés sont autant d’arguments pour rendre notre territoire attractif.